Voir les photos
Théâtre

Seefhoek Series

Toneelhuis, Thomas Verstraeten, Creative Europe: UNLOCK THE CITY!

Après l’éblouissant et réjouissant Familiestraat, Thomas Verstraeten retourne dans le quartier du Seefhoek pour adresser une ode à l’hyper-diversité de ce secteur du nord d’Anvers, où il vit lui-même.

Seefhoek Series tente de pénétrer jusqu’aux tréfonds de l’âme d’un quartier. Il s’agit d’une méditation sur un coin de la ville résilient, mais laissé pour compte. Des scènes urbaines quotidiennes et des événements fortuits l’inspirent et l’invitent à réaliser des performances, des vidéos et des installations.

Seefhoek Series est un projet in situ en sept parties. Chaque fois, Verstraeten passe au crible une autre facette de son quartier, pour ensuite l’examiner, la retourner, la décomposer, l’agrandir, l’isoler, pour finalement la réintroduire dans ce même contexte urbain. Seefhoek Series est comme une course relais où un projet mène au suivant.

Un terrain de football oublié où de jeunes footballeurs de rue jouent sous les objectifs de caméras dans l’espoir de devenir des stars du ballon rond. Une performance dans laquelle les riverains transforment le quartier en un paysage sonore en mouvement. Une installation dans le parc Spoor Noord, situé à proximité. Un ensemble d’étals de nourriture, disséminés à travers la ville, où l’on cherche une pollinisation croisée entre cultures alimentaires. Un happening sur la place Stuivenberg où le dépôt et le ramassage des déchets deviennent un événement esthétique. Le carrousel se termine sur la scène du Théâtre Bourla où le prédicateur de l’Astridplein prêche la rédemption. Urbi et orbi. Pour la ville et pour le monde.

Thomas Verstraeten vous invite à rejoindre 300 habitants du Seefhoek dans une quête de beauté, de résilience et de poésie en dépit et à travers une réalité parfois récalcitrante.

vendredi 22 septembre, 20h30
Portrait du XXIe siècle

Football de rue sur la place Jos Verhelst, en direct sur ATV

Un match de football de rue est présenté comme un match au plus haut niveau. La lumière du stade éclaire la petite place en béton. Les images et le montage, avec des prises de vue par drone, en steadycam et au ralenti, ne diffèrent en rien d’un match filmé par des professionnels et il en va de même pour les commentaires qu’assurent deux commentateurs spécialisés en foot du podcast Koolcast Sport. Vivez l’expérience sur place ou suivez le match en direct sur ATV.

samedi 23 septembre, de 13h à 18h
Boudin et boudin surinamais de caillette

Caravane de stands de nourriture nomade

Il y a quelque temps, sur la place De Coninck à Anvers se trouvait un petit étal rouge de nourriture de rue du Suriname qui proposait du boudin et du fladder, du boudin surinamais de caillette. Cet étal improvisé a servi de source d’inspiration et a donné lieu à une chaîne de 20 étals identiques, qui ont surgi dans des endroits inattendus, toujours dans les rues, et se déplacent en caravane de la De Coninckplein au Bourla, transformant le produit d’exportation du quartier que constituent ces petits étals de nourriture en une multinationale à l’échelle de la ville.

dimanche 24 septembre, 15h
En quête d’harmonie

DJ set en direct dans le quartier Seefhoek

Deux cents habitants du quartier le traversent à pied, à vélo ou en voiture, selon un itinéraire défini. Chacun·e est muni·e d’un petit haut-parleur portable qui diffuse la chanson préférée de la personne en question. Le Seefhoek se transforme ainsi en un DJ set vivant, un paysage sonore éclectique qui incarne la diversité du quartier.

lundi 25 septembre, 20h
Renvoyer la balle avec la batte

Tournée mondiale de cricket au Park Spoor Noord
Sur le grand terrain de la rue Visé, juste en face du hangar du Parc

Depuis un certain temps, au Park Spoor Noord, des jeunes gens de la communauté afghane jouent au cricket, un sport que des tisserands flamands ont introduit en Angleterre au XVIIe siècle. Ici, un match de cricket se transforme en un événement théâtral, avec un éclairage ad hoc, un paysage sonore ensorcelant, des mouvements chorégraphiques et une grande toile de fond peinte qui coulisse doucement, comme si elle effectuait un voyage autour du monde. Cricket autour du monde.

mardi 26 septembre, 20h
Le coin des orateurs

Réunion populaire au centre communautaire Schoolplak autour de la beauté du quartier du Seefhoek. Sur la petite place située entre les rues Onderwijsstraat, Schoolstraat et Lange Stuivenbergstraat

Les habitants du quartier cherchent des réponses à la question : « Où se situe selon vous la beauté du Seefhoek ? » Au moyen de photos qu’ils prennent eux-mêmes, ils nous font découvrir des faces cachées de ce quartier imprévisible.

du jeudi 28 au samedi 30 septembre, 20h
Urbi et Orbi

Un prédicateur prêche le salut sur la scène de Bourla

Sur la scène du théâtre Bourla, au milieu d’une reconstitution en perspective de la place Astrid, se tient le prédicateur. De manière habituelle, la ville est son théâtre. À présent, il prononce sur scène un monologue inspiré de ses sermons. Du théâtre de rue dans tous les sens du terme.

samedi 30 septembre, 16h
Le mythe de Sisyphe

Chorégraphie des déchets sur la place Stuivenberg
Deux cents habitants du quartier traversent en file indienne la place Stuivenberg. À la faveur de déchets triés par couleur qu’ils jettent sur le sol, ils et elles créent un immense dessin abstrait. Ensuite, le groupe, vêtu de vêtements fluorescents fournis par le service de nettoyage de la ville, ramasse à nouveau tous les déchets. Le mouvement se répète. Jeter et ensuite ramasser des déchets deviennent presque une danse, comme le flux et le reflux.

____
La performance fait partie de UNLOCK THE CITY!, un projet européen soutenu par le programme Europe créative de l'Union européenne.

La performance fait également partie de Dear Antwerp, le festival de la ville de DE SINGEL.

« Ma quête du caractère théâtral de la ville coïncide avec ma recherche sur ce que Georges Perec décrit comme interroger « le journalier […]. Ce qui se passe chaque jour et qui revient chaque jour, le banal, le quotidien, l’évident, le commun, l’ordinaire, l’infra-ordinaire, le bruit de fond, l’habituel […] ». Dans son texte Approche de quoi ?, Perec affirme que la description de l’ordinaire, du quotidien et du banal, dit quelque chose sur ce que nous sommes et pourquoi nous faisons ce que nous faisons : « Comment parler de ces “choses communes”, comment les traquer plutôt, comment les débusquer, les arracher à la gangue dans laquelle elles restent engluées, comment leur donner un sens, une langue : qu’elles parlent enfin de ce qui est, de ce que nous sommes. » - Thomas Verstraeten
 

Je cherche la poésie des petites choses. Les événements banals, quotidiens, recèlent un potentiel immense. En les “théâtralisant” (ces petites choses), j’espère faire germer quelque chose de particulier. Et j’invite les gens à porter un regard différent sur la réalité.

Thomas Verstraeten dans De Tijd , 22 septembre 2023

"En observant ce quartier à travers un prisme artistique, j’en suis tombé platoniquement amoureux. Cela a tout à voir avec la force de vie qui y règne, avec l’énergie et la poésie que les petites choses comportent. Plutôt que composer une élégie sur le quartier du Seefhoek, ce qui n’est pas si difficile, je veux en célébrer la beauté."

"Je crois aux effets secondaires de l’art qui forgent des communautés. Cette production n’est peut-être pas un projet participatif à long terme, mais ce jour-là, il se passe vraiment quelque chose de significatif. Du coup, le voisin qui, en temps normal, appellerait la police pour nuisances acoustiques, joue avec les enfants et les ados. "

Thomas Verstraeten dans De Morgen , 22 septembre 2023

"Outre une ode artistique au quartier, ce projet hors les murs rompt avec les codes courants du spectacle : dans Seefhoek Series, la tentative de Verstraeten de théâtraliser la ville secoue la relation entre spectateur·rice et acteur·rice. Cette partie de la ville d’Anvers, la plus diverse, endosse un nouveau rôle. Des générations d’habitant·es du quartier aux origines diverses se rencontrent pour la première fois. Ces liens traversent les sept différentes interventions comme un fil conducteur et ce qui se tisse de la sorte est partagé avec toute la ville."

Liesbeth De Clercq dans Etcetera , 9 octobre 2023

"Nous regardons le match de cricket et la chorégraphie des déchets comme si nous regardions un spectacle. Conjointement avec les habitant·es, il s’approprie l’espace public – pour la durée de la performance – et le théâtralise en créant une certaine perspective, un cadre clairement lisible autour de l’événement. Il oriente le regard sur le quotidien (un match de football, une cuisine de rue, un prêcheur dans une place publique), et ce juste assez longtemps et intensément pour véritablement le scruter. Le cadre, la multiplication, le mouvement chorégraphié sont autant de stratégies d’aliénation grâce auxquelles il parvient, le temps d’un instant, à neutraliser une aliénation existante (l’habitude)."

conception, mise en scène

  • Thomas Verstraeten

avec

  • 300 inwoners van de Seefhoek

production

  • Toneelhuis
  • Thomas Verstraeten

coproduction

  • DE SINGEL
  • Het Oude Badhuis

le spectacle fait partie de

  • UNLOCK THE CITY!

avec le soutien de

  • de Tax Shelter van de Belgische federale overheid
  • via Look@Leo
  • Creative Europe: UNLOCK THE CITY!
  • de Vlaamse Overheid
  • Nationale Loterij

Toutes les dates

Il n'y a aucune activité à venir pour cet événement.

  1. vendredi 22 septembre 2023 — 20h30 — Jos Verhelstplein, Antwerpen
  2. samedi 23 septembre 2023 — 13h00 — Verschillende locaties tussen De Coninckplein en Bourla, Antwerpen
  3. dimanche 24 septembre 2023 — 15h00 — Parcours door de Seefhoek, Antwerpen
  4. lundi 25 septembre 2023 — 20h00 — Park Spoor Noord - Viséstraat, Antwerpen
  5. mardi 26 septembre 2023 — 20h00 — Schoolplak (pleintje tussen Onderwijsstr., Schoolstr. en Lange Stuivenbergstr.), Antwerpen
  6. jeudi 28 septembre 2023 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  7. vendredi 29 septembre 2023 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  8. samedi 30 septembre 2023 — 16h00 — Stuivenbergplein, Antwerpen
  9. samedi 30 septembre 2023 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen

Actualités sur ‘Seefhoek Series’

Des productions également intéressantes

Honderd Théâtre 16 juin 2024 au 19 décembre 2024

Honderd

Toneelhuis / Martha!tentatief / Ruud Gielens & Bart Van Nuffelen